news
artistes
catalogue
tours
médias
shop
contacts
les 10ans

votre panier est vide

radio

Lion in bed
LION IN BED
Lion in bed
hollywood hex
MICHAEL WOOKEY
hollywood hex
Nous sommes uniques en voyageant
Various artists
Nous sommes uniques en voyageant

newsletter...

partager...

The Tremens Archive
subdivision expérimentale du label
Le blog We Are Unique Records
par les membres du label
Devenez
membre bienfaiteur du label
12345..affichage de 16 à 20 sur 56
water belongs to the night

water belongs to the night

UR41 - TA08 - 2014, Creative commons

Après son album "Switch the letters" salué par la critique pour son songwriting ciselé et délicat, Lunt revient avec un album à l'opposé, à savoir composé de son travail expérimental. "Water belongs to the night" présente la facette la plus sombre de son univers musical. Après les albums "Broken words and lost answers" et "fragments of free", c'est son album le plus abouti, basé sur des loops, drones et glitches, le tout uniquement composé à la guitare électrique, sans laptop, avec comme seule guide l'improvisation. L'atmosphère pourra rappeler parfois celle des travaux de Fred Frith, des travaux solo instrumentaux de Lee Ranaldo, ou le raffinement des débuts de Rafael Toral (Wave Field, Violence of discovery calm of acceptance). Ce disque est également la première référence pressée au format CD de notre subdivision expérimentale Tremens Archives initiée par Lunt il y a 3 ans, et contient à l'intérieur du disques toutes les informations sur celle-ci, notamment sur son éthique de recherche musicale.

LUNT

LUNT
Jim Putnam & Mickaël Mottet

Jim Putnam & Mickaël Mottet

UR40 - 2014, creative commons nc nd by / copyrights

Jim Putnam (Radar Brothers) et Mickaël Mottet (Angil and the Hiddentracks) s'écrivent et collaborent régulièrement depuis une tournée française conjointe en 2008. Jim a chanté sur la plus belle piste de l'album The And d'Angil and the Hiddentracks, et Jim a repris le morceau Trying to fit d'Angil pour la compilation des 10 ans du label We Are Unique! Records. Dans ce disque en commun, nouvelle preuve de leur estime réciproque, la méthode appliquée est basée sur une proposition de Jim à Mickaël : cinq compositions de l'un, que l'autre chante. Les deux amis se sont entourés de leurs musiciens fétiches (le batteur des Radar Brothers, les cuivres des Hiddentracks, les choeurs de Dotsy Dot) et ont écrit des chansons qui les projettent dans l'entre-deux-univers, l'espace emphatique du « et », où leurs musiques se fondent. Le résultat est une pop rêveuse et directe, aventureuse et simple.

JIM PUTNAM & MICKAËL MOTTET

JIM PUTNAM & MICKAËL MOTTET
Le Lit (BOF)

Le Lit (BOF)

UR39 - 2014, copyrights

Quatre ans après l'acclamé "For all the bruises, black eyes and peas" et les deux folles années 2010/2011 qui ont suivi sa sortie (deux pages dithyrambiques dans Libération, une Black session sur Inter, des chroniques élogieuses dans toute la presse et des dizaines de concerts à travers la France, l'Europe et le Canada), Raymonde Howard revient enfin avec la Bande Originale du Film "Le Lit" réalisé par son amie stéphanoise Raphaëlle Bruyas. A partir du seul script, Raymonde Howard a écrit huit morceaux bâtis sur les rêves d'une autre et sur les déambulations oniriques d'une jeune femme sur un lit à travers les rues stéphanoises. Toujours aussi rêche, indomptée et tendue, la musique de Raymonde Howard s'orne désormais aussi de choeurs féminins et d'arrangements de cordes classieux. Huit nouveaux titres courts mais obsédants qui raviront tous ceux qui sont tombés sous le charme de son album précédent ! Dans un monde d'albums trop longs, jamais Raymonde Howard ne remplit, son art de la miniature nous obligeant à jouer et rejouer « Le lit » encore et encore et à attendre le disque suivant.

RAYMONDE HOWARD

RAYMONDE HOWARD
meandres

meandres

UR38 - 2013, creative commons

Depuis son arrivée chez nous en 2003 avec son groupe noise Baka! qu'il mène avec Franck Lafay, en passant par son album Inside Looking Out accompagné de son best-of pour ses 10 ans de carrière, jusqu'à sa grande implication dans la composition du projet The We Are Unique! Ensemble, Jean Louis Prades aka Imagho s'est imposé comme l'un des piliers de notre label. Son nouvel album "Meandres" (disponible en cd et vinyl) est aussi l'occasion pour lui de renouer contact avec Jérôme Langlais, l'un des fondateurs du label expérimental français FBWL (une référence dans les années 90) qui sorti notamment à l'époque son album "Nocturnes", et qui vient de recréer un nouveau label  (ALARA), pour sortir cet album en coproduction avec nous. Sur "Meandres", Jean Louis démontre encore une fois tout son talent de compositeur et la subtilité de son jeu de guitare, qui flirte sans cesse avec le jazz, l'electronica et le field recordings. La grande nouveauté pour Imagho est l'arrivée discrète de rythmiques cotoneuses qui se fondent à merveille dans le décor posé par ses chansons instrumentales au toujours aussi grand pouvoir d'évasion et de rêveries cinématographiques.

IMAGHO

IMAGHO
Angil and the fucking hiddentracks

Angil and the fucking hiddentracks

UR37 - 2013, Creative Commons Nc Nd By

Enregistré au studio stéphanois Ohmnibus avec le fidèle et talentueux Greg Aliot, ce maxi repose également sur un travail de confiance avec un directeur artistique (déjà entendu aux manettes du premier album de Raymonde Howard) avec lequel Mickaël Mottet enregistrait ses premières démos à son arrivée à Saint-Etienne, en 1996.

Les deux amis s'étaient promis de se retrouver un jour : le mixage et le mastering de ces quatre nouvelles compositions étaient l'occasion idéale pour le groupe de bousculer ses habitudes, dans le cadre de cette collaboration remuante, complexe et parfois antagonique.

Outre les références que le groupe assume depuis toujours (Broadcast, Why?, Pavement), vous entendrez peut-être dans ces quatre chansons des clins doeil au rap abstrait de Kill the Vultures ou au rock intelligent des Breeders.

Dans la lignée de l'aspect brut de NOW, et en rupture avec ce que l'orchestre pop avait produit jusqu'alors, tout en le digérant adroitement, le maxi ANGIL AND THE FUCKING HIDDENTRACKS sort en numérique et en vinyle 25 cm (illustré par Guillaume Long) grâce aux souscripteurs de Microcultures.

ANGIL AND THE HIDDENTRACKS

ANGIL AND THE HIDDENTRACKS
12345..affichage de 16 à 20 sur 56
©credit

FF | IE | Chromeyisahn.com   2011-2018