news
artistes
catalogue
tours
médias
shop
contacts
les 10ans

votre panier est vide

radio

Ruines nouvelles
LE FLEGMATIC
Ruines nouvelles
Fi Dam
ZALFA
Fi Dam
Stances
MELATONINE
Stances

newsletter...

partager...

The Tremens Archive
subdivision expérimentale du label
Le blog We Are Unique Records
par les membres du label
Devenez
membre bienfaiteur du label
HALF ASLEEP
subtitles for the silent versions
CD
12.00 €10.00 €
Vinyl 12"
15.00 €
stock épuisé

HALF ASLEEP

subtitles for the silent versions

UR27 - 2011, creative commons nc nd by

1How quiet!
2The bell
3the fifth stage of sleep
4for god's sake, let them go
5de deux choses l'une
6ceres pluto eris
7mars (your nails and teeth)
8the grass divides as with a comb
9sea of roofs
10tout est toujours plus triste quand il fait noir
11personnalité H
12the invitation
13(une histoire d') astronautes-marins-pêcheur...
Le nouvel album de notre Belge préférée HALF ASLEEP va faire grand bruit, nous en sommes tous persuadés dans l'équipe du label. C'est album tout simplement magnifique, empli de spiritualité, avec des mélodies sublimes, des arrangements subtils, et un travail phénoménal sur les voix. Surtout, sur cet album, Valérie Leclerc, la jeune femme qui se cache derrière Half Asleep, s'affranchit de toutes ses influences pour créer une musique vraiment unique, qui ne ressemble à plus rien de connu. A son écoute, l'auditeur a l'impression de découvrir un territoire vierge, où l'on se laisse guider par un piano céleste, des guitares subtiles, des voix spectrales et autres choeurs harmonieux. Une expérience marquante à vivre absolument.

revue de presse

pushlines

LES INROCKUPTIBLESLES INROCKUPTIBLES

Riche et intense, le quatrième album somptueux d'une Belge insaisissable.
"Cette douceur, menacée, fait merveille dans cette musique de transe paisible, yeux fermés et corps bouillant....Mélodies flottantes sur piano somnambule : il y a du Agnès Obel dans cette autorité jamais austère, pâle mais pleine de vie. Du jazz écorché de Billie Holiday au fado d'Amália Rodrigues, du psychédélisme noir et stagnant de Nico au blues lunaire de Beth Gibbons, toutes les musiques de femmes éreintées mais toisant crânement le destin et la mélancolie se retrouvent dans ces mélopées qui rampent, qui hantent, qui entrent." Jean Daniel Beauvallet - Les Inrockuptibles Mai 2011, noté 4/5

TELERAMATELERAMA

Ben non, justement, rien n'est « quiet » sur ce disque dont l'acoustique et l'épure apparente cachent des montagnes de choses complexes. J'adore le motif de voix aigües dans le pont. Sont décidément doué(e)s, ces Belges." Tour de pistes #20, "How Quiet" de Half Asleep, playlisté et commenté par Emmanuel Tellier, rédacteur en chef de Télérama

MAGIC MAGIC

...des compositions d'une beauté glaçante, servies par une voix de charbon à la Matt Elliott. Ici, les choeurs omnipotents donnent de l'épaisseur à des morceaux taillés comme du bois d'ébène. Magic, Juin 2011

MOUVEMENTMOUVEMENT

Alimentées par un feu intérieur qui semble prêt à tout ravager, les chansons d'Half Asleep procèdent dune brûlante justesse. Charriant en elles des plaintes très anciennes et rallumant les premières braises du blues et du folk, elles jaillissent avec l'innocence supérieure propre à l'éternelle jeunesse. Autant dire que, dans une époque où l'insipidité n'en finit pas de régner, ces chansons apparaissent comme de violents anachronismes et de puissants contrepoisons. Jérôme Provençal - Mouvement

OBSKURE MAGAZINEOBSKURE MAGAZINE

elle explore, au travers d'une instrumentation minimale et des arrangements discrets, un univers épuré qui laisse place ici à un travail passionnant sur les harmonies vocales Obsküre Magazine #4 Mai 2011

POPNEWSPOPNEWS

Constamment entre ombre et lumière, entre une infinie délicatesse et une émotion vibrante, les treize morceaux sont autant de facettes d'une oeuvre qui fascine à bien des égards...ici, la sobriété de la musique est son plus bel atout pour séduire, avec une évidence absolue. Popnews.com, juin 2011

RIF RAFRIF RAF

Plus que jamais, les demi-obscurités de la demoiselle à demi-éveillée imprègnent, écoute après écoute, nos jours et -encore plus -    nos nuits....elle revisite de fond en comble l'héritage de la folk music - quelle modernise sur l'os quitte à surdoser son aridité...un héroïsme moderne où la balle de John Fahey rebondirait sur la guitare de Tara Jane O'Neil. Rif-Raf juin 2011

POP REVUE EXPRESSPOP REVUE EXPRESS

des folk songs d'une délicate musicalité, baignées dans une douce lumière pâle qui, si elle ne parvient pas à réchauffer les coeurs, se prêtera en tout cas parfaitement à une forme d'errance, de rêverie. » poprevuexpress.blogspot.com mai 2011

D-FictionD-Fiction

un véritable contentement existentiel -  par la force qui en émane et les trouvailles musicales qui sont proposées -  qui rappelle parfois celui que l'on ressent à l'écoute d'une Billie Holliday, d'une Amália Rodrigues ou encore dune Nico

L'OREILLE DE MOSCOUL'OREILLE DE MOSCOU

Ça commence comme une petite bluette monocorde, un thème serein et effacé, et peu à peu la folie gagne, la machine sensationnelle s'emballe. Ça descend, ça monte , jusqu'au vertige, l'étourdissement, voluptueux dans ses silences, gracieux dans ses esclandres : une dernière invitation, une dernière histoire. Qu'on écoutera toute une vie...Bouleversant ! oreilledemoscou.canalblog.com    juin 2011

FROGGY'S DELIGHTFROGGY'S DELIGHT

Un très beau disque, à l'écriture lumineuse, dont la pierre angulaire est l'étonnant "For God's Sake Let Them Go!", d'une artiste forcenée au potentiel de légende underground en devenir qui est définitivement à suivre. Froggydelight.com juillet 2011

MUSIC IN BELGIUMMUSIC IN BELGIUM

On la compare parfois à Agnes Obel, mais elle navigue bien plus haut que la Danoise qui, il faut bien l'avouer, a bien du mal à nous convaincre malgré le tapage fait autour de sa musique. Half Asleep, c'est un monde où la voix se fait douce, mélancolique et intrigante. C'est un monde où la guitare acoustique et le piano sont rois. C'est un monde qui nous berce avec ses jeux de voix intenses. musicinbelgium.net    juin 2011

LONGUEUR D'ONDESLONGUEUR D'ONDES

la jeune Belge Valérie Leclercq a tissé une balande folk au sein d'une forêt dense et belle...ses treize titres clairs- obscurs, chantés en anglais, sont empreints d'une mélancholie lyrique et fragile Longueur d'ondes # 60 été 2011
©credit

FF | IE | Chromeyisahn.com   2011-2019